24/05/2007

LE PETIT ECOLIER AU CACHOT

 

18_lu_affiche

 

Les ados ont souvent tendance à croire que les adultes ne leur disent que des conneries.

Donc, ils n’écoutent pas et n’en font qu’à leur tête, logique !

Et quand j’explique au « petit con » que taguer n’est pas une activité intelligente et que s’il est pris, cela risque de lui procurer quelques problèmes sérieux, il rit.

 

Mais voilà ! Est arrivé ce qu’il devait arriver : mardi dernier, fin de journée, il appose sa jolie signature sur un mur du centre ville et retentit soudain dans ses oreilles une sirène tonitruante de police.

 

Un peu Strasky et Hutch à la Brusseleer : "Par içi gamin, on va au posss"

 

Plaqué sur le capot de la voiture et enfilage de petits bracelets métalliques.

Ca démarre bien…

 

Je pense que là, il devait commencer à très fort serrer les fesses de trouille.

 

Embarqué dans la voiture, girophare et sirène ... il ne faut pas exagérer non plus, ce n'est pas Mesrine les petits gars !

 

Arrivés au "posss", hop, on enlève les chaussures et la ceinture du récalcitrant et au cachot pendant deux heures.  

Et je vous promets qu’il n’a pas reçu de grenadine ni de biscuits « Petits écoliers ».

 

Audition, signature du PV et il est rendu à sa petite vie de petit crétin.

 

Autant vous dire qu’il n’est pas fier de lui et moi, outre les problèmes qui vont nous tomber dessus, je bois quand même du petit lait.

 

Mais comme disait Jean Cocteau : « La sagesse est d’être fou lorsque les circonstances en valent la peine » !

 

Je ne demande pas à un ado de 17 ans d’avoir de la sagesse en toutes circonstances, je lui demande juste d’écouter les « has been » que nous sommes.

 

C.Q.F.D.

13:30 Écrit par Marivic dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Yakelkun? Va falloir s'y remettre, hein fille!

;-)

Je me sens seul, là, tiens!

Écrit par : Amadeus | 25/01/2008

Eh oui.... c'est comme ça qu'après on l'envoie chez le psy ou faire quelques heures d'intérêt général. Côté positif:il pourra taguer les wc ou les cuisines d'un hôpital mais côté négatif: avec "cahier des charges" et sous contrôle.
;-))

Écrit par : Aline Amball | 17/02/2010

Les commentaires sont fermés.