28/11/2006

DES BIENFAITS DU FRENCH KISS

a

 

Voilà plus ou moins 6 mois que le récalcitrant est amoureux.

 

Si vous vous en souvenez, nous avions eu au départ Pipette (cfr mon post du 10/03).

Pipette a été virée après peu de temps, et à mon grand soulagement.

 

Ensuite, nous avons eu Melle Shrek.

Là, nous allons nous attarder un peu sur ce cas-ci et, je vous rassure tout de suite, elle n’a pas fait long feu non plus la damoiselle.

 

Que je vous explique :

 

Je débarque un soir chez mes mômes, à l’époque où leur papounet vivait encore.

Je m’installe avec le dubitatif, sa belle-mère et nous prenons un verre.

Où est le récalcitrant?

Il arrive!

 

En effet, il arrive, mais pas seul : avec la réplique exacte de Mademoiselle Shrek.

Vous savez? L’adorable princesse qui tombe amoureuse du « monstre » Shrek et qui, pour les besoins de sa crédibilité auprès des jeunes spectateurs de dessins animés, se transforme elle-même par amour, en réplique féminine de notre héros.

 

Bon, OK, elle n’était pas verte.

Mais subitement, moi je le deviens !

Et ma 1ère parole, en regardant la demoiselle, fût : « c’est quoi ça? »

Promis, juré, cela m’a échappé.

 

Maintenant, que les choses soient bien claires entre vous et moi : elle avait le physique qu’elle avait et ce n’était pas de sa faute mais je ne suis pas persuadée non plus que la majorité d’entre vous, Mesdames, se soit promenées pieds nus et l’œil conquérant quand vous êtes arrivées pour la 1ère fois chez des gens que vous ne connaissiez pas.

 

Parce que Shrekounette était pieds nus, insolente, extrêmement sûre d’elle et revendiquant en plus le fait qu’elle prendrait bien un chips.

Tu ne veux pas aussi que nous te fassions couler un bain ma poulette et que nous t’y servions une petite coupette de champagne?

Parce qu’il ne faudrait pas hésiter ma chérie!

 

J’ai pour ma part beaucoup de culot, mais je vous assure que jamais je n’aurais osé, et n’oserais encore aujourd’hui me comporter de cette façon.

 

Elle a beaucoup de chance la gamine de ne pas avoir adopté ce genre d’attitude chez moi, parce qu’elle volait manu militari dehors, avec ou sans ses grolles!

Du reste, depuis, plus de nouvelles de notre cartoonesque damoiselle.

 

Mais aujourd’hui, nous avons en magasin « la Puce ».

 

Pourquoi la Puce ?

Heu …, 1m54 dépliée à côté du mètre 82 du récalcitrant, ceci explique son surnom, non ?

 

1m54 peut-être, mais un solide caractère et de la santé la gamine.

 

Le récalcitrant se lave à nouveau régulièrement, en ce y compris sa longue chevelure.

Il a échangé ses Combat Shoes contre de traditionnelles chaussures.

Pulls classiques… bon, le jeans se positionne toujours sous ses fesses mais on ne peut pas tout avoir en une fois non plus, vous en conviendrez.

 

Ceci dit, avoir des conversations avec eux relève du surréalisme : même après 6 mois, ils en sont encore et toujours aux séances de détartrages permanents.

 

Heureusement qu’il a été prouvé scientifiquement que le French Kiss avait des avantages parce que, tout en faisant quelque chose d'agréable, vous activez 29 muscles, 12 pour les lèvres et 17 pour la langue. Une petite gymnastique qui vaut bien des crèmes de beauté.

Et avec une accélération du pouls jusqu'à 150 battements par minute, un excellent exercice cardiovasculaire.

 

Donc, me voilà rassurée sur ce plan.

 

Pour le reste, au niveau de l’ordre ou de l’aide à la maison, il y a encore du boulot.

 

Et ne venez pas me dire qu’il faut attendre que jeunesse se passe !

 

Maintenant, vous le savez bien aussi, Marivic est la reine des emmerdeuses, et elle assume en plus.

 

Allez, belle journée à tous.

 

11:44 Écrit par Marivic dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

24/11/2006

PETITE FABLE : LA CIGALE, LA FOURMI ET LE FUSIL

a

 

Il suffit que je m’installe un instant devant les news à la TV et dès que l’on prononce « Charleroi », j’hurle déjà de rire.

 

Voilà qui me met d’excellente humeur tous les soirs avant d’affronter les monstres qui dévalisent le frigo, traînent pour faire leurs devoirs (remarquez en passant que j’ai les deux seuls ados de Belgique qui prétendent ne jamais avoir de devoirs … ;-), les envoyer au bain, vite faire tourner une machine à laver, préparer le souper etc, etc, etc … inutile une fois de plus de vous décrire la vie palpitante d’une mère de famille affublée d’un récalcitrant et d’un dubitatif, sans compter le MIF.

Mais bon, je les aime tellement aussi, donc j’assume !

 

Alors, nous avons dans l’ordre de la programmation cathodique : « C’est pas sorcier », « Des chiffres et des lettres », « Friends », « les Simpsons » (vous constaterez que plus l’heure avance, plus on sombre dans la crétinité … et si ce mot n’existe pas, je m’en fouts complètement parce que je fais ce que je veux).

 

Mais MOI, je ne transige pas sur les News.

 

Charleroi, c’est encore mieux que Dallas : des retournements de situations magnifiques, des méchants, des soi-disant gentils que l’on n’arrête pas encore parce qu’il manque de place dans la succursale de la Maison Communale, des innocents qui n’étaient pas au courant, des fourmis qui parviennent à économiser quelques 2 Mio d’euros mais qui ne les placent pas en banque parce que – et c’est bien connu – un coffre personnel produit plus d’intérêts qu’un organisme bancaire, des cigales qui n’hésitaient pas à dépenser les deniers de la ville pour s’offrir des vacances …

 

Vous voulez que je vous dise ?

Il va y avoir un problème à très court terme et nous allons devoir vite fait mettre sur pied une fondation « Nœuds Papillons » parce que notre serein Elio a pratiquement bouffé tous les siens ces dernières semaines.

Ses tiroirs sont vides mes enfants ….

Si quelqu’un à un filon pour un stock de nœuds rouges, merci de me contacter, je transmettrai à St Nicolas : lui ne devrait pas encore être véreux !

 

Mais, à côté du marasme carolo, on ne rit plus du tout lorsque l’on passe au chapitre VW.

Là, St Nicolas va avoir du mal à trouver une solution.

C’est beau l’Europe, hein … ?

Et si je laissais parler la Reine Mère (ma mère quoi !) elle nous dirait certainement : « Encore un coup de ces sales Boches » !

No comment please …

 

Et finalement, tout cela n’est pas très réjouissant.

 

Alors, je vais me consoler avec l’un des nombreux films de Philippe Noiret qui ne manqueront pas de passer ce soir à la télé.

 

Une magnifique voix s’est éteinte et est partie rejoindre celle de Gabin ou encore de Ventura.

Le vieux fusil nous a quitté à jamais pour retrouver également la belle Romy.

 

Bon vent l’Artiste !

12:55 Écrit par Marivic dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

17/11/2006

J'AI ETE UN ANGE !

b

Ca y est, c’est reparti … les illuminations de Noël réapparaissent progressivement dans les rues et s’il y a bien une chose dont j’ai horreur, c’est de cette période qui arrive.

Et vous allez voir que d’ici un mois, pendront à toutes les fenêtres des immeubles des Pères Noël idiots à 3 euros de chez Aldi.

Les vitrines vont clignoter, encore mieux que rue d’Aarschot, les étals des magasins vont regorger de gibiers de tous ordres, les gens vont courir dans tous les sens pour trouver des cadeaux à mettre sous le sapin …

 

Ah le sapin, aussi une grande invention que voilà.

Mon ex-mari s’obstinait chaque année à ramener un sapin de 2m50 (je précise sans racine) qu’il arrimait comme il le pouvait dans un coin du living.

Autant vous dire que la largeur du sapin étant proportionnelle à sa hauteur, plus personne ne savait bouger dans ce salon, ce qui soit dit en passant, avec des petits enfants relevait du surréalisme absolu.

Et comme Noël doit se préparer à l’avance, le sapin était entré pratiquement juste après le passage de St Nicolas et était prié de tenir jusqu’au Nouvel An.

Oui, oui …

Mais un sapin, sans racine, placé dans une maison chauffée à l’électricité (et donc avec un air ambiant particulièrement sec) … et bien, cela perd bien entendu rapidement ses épines et donc, pour ceux qui suivent, ses boules aussi.

On se demande pourquoi je suis nerveuse parfois !

Et quand, enfin, j’avais l’autorisation de l’enlever – seule bien entendu – je retrouvais mon salon, les tapis et les fauteuils bourrés de petites épines qui, toutes rassemblées, me faisait un fort joli tas que j’étais invitée à aller étaler sur les rhododendrons !

Je hais les rhododendrons !

 

Il y a aussi les traditionnels repas familiaux au cours desquels nous sommes tous priés de faire bonne figure (c’est la trêve non ?) et donc de sourire à cette andouille de belle-sœur que l’on ne peut définitivement pas encadrer, de rire aux blagues idiotes de l’oncle qui a un sérieux coup dans l’aile et, dès le dessert terminé, d’assister aux échanges de cadeaux.

Je vous jure que chaque année, dans ma belle-famille, il y avait TOUJOURS au programme des pantoufles pour la belle-mère et des caleçons Mickey/Donald pour les cousins.

 

Mais il y a quand même une chose qui me revient en mémoire : cette crèche vivante lors d’une messe de minuit, il y a bien longtemps.

Forcée, contrainte par ma très catholique mère, j’y ai participé avec ma guitare, déguisée en ange (pas de remarque dans le fond de la classe SVP), affublée de deux grandes ailes en plumes blanches.

Vous ne me croyez pas ? Il y a des photos … mais je les vends !

Avis aux amateurs.

 

Allez, bonne préparation des fêtes à tous – pour ma part, ce sera le Yuka de mon proprio affublé d’une petite guirlande.

Il ne risque pas de perdre ses feuilles celui-là au moins (le Yuka, pas le proprio bandes de nains) !

 

 

 

09:48 Écrit par Marivic dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

14/11/2006

QUE DES BONNES NOUVELLES !

 
a

Je vais vous faire une petite confidence : je suis membre de la Ligue des Optimistes de Belgique (si, si, cela existe vraiment !).

 

Bon, si je suis membre, je ne suis pas pour autant assidue aux réunions (pardon Olivier) mais ceci pour vous expliquer qu’il faut toujours essayer de voir le bon côté des choses, quoiqu’il arrive.

 

Quelques petits exemples parlants :

 

Le Récalcitrant accroc aux amphétamines !

 

Voulez-vous lire une toute belle nouvelle ?

A partir du moment où j’ai décidé qu’à son âge il y avait des choses nettement plus intéressantes à faire et que j’ai mis en œuvre mon plan d’attaque plus que personnel, il s’est immédiatement calmé.

Je vous jure que c’est exact et, by the way, si certains d’entre vous rencontrent le même problème, c’est sans souci que je vous donnerai ma petite recette.

 

Ceci étant, nous avons été manger un soir entre nous, sans Dubitatif ou MIF dans le quartier.

Il m’a alors expliqué qu’il avait essayé la coke, le speed, l’exta et j’en passe – tout ceci en me donnant les caractéristiques chimiques de chacunes de ces marchandises de rêves/cauchemars (biffer la mention inutile)

 

Si l’on veut considérer, dans ce cas-ci, le beau côté des choses, je me focaliserai sur le fait que cet ado a très bien compris le principe de l’étude de marché si chère à la bonne élaboration d’un dossier de Marketing et que, d’autre part, il est très doué en pharmacologie …

Quand je vous disais que j’avais de bonnes nouvelles pour vous … Hein ?

 

Mais, nous n’allons pas en rester là.

Non, non, non ! Comptez sur moi !

 

Passons au Dubitatif.

 

Petite réunion avec sa titulaire et votre Marivic arrive fière comme Artaban, le bulletin de l’enfant sous son bras.

« Madame, il y a un problème : votre fils est en échec ! »

???

« Oui, et en plus, nous le soupçonnons fortement d’être surdoué … ! »

 

J’ignore si vous êtes conscients des problèmes que peuvent poser ce type d’enfant et, comme en Belgique, il n’y a pas de structures  réelles adaptées aux HP (Haut Potentiel), je ne suis pas dans la m…., d’autant plus quand votre adorable bambin vous explique qu’il est allé trouver son prof de biologie à la fin d’un cours pour lui expliquer qu’il avait fait deux erreurs dans son cours.

Si certains profs l’acceptent, d’autres pas … et bonjour les dégâts potentiels.

 

Mais d’un autre côté, il devrait être capable d’éviter plus tard de se retrouver simplement poinçonneur à Roodebeek.

Voilà une bonne nouvelle de plus.

 

Ouvrons à présent nos œillères et pointons encore deux petits exemples.

 

Notre remarquable Prince Philippe…

 

Il vient d’entrer dans le Groupe Bilderberg, groupe qui rassemble des personnalités de tous les pays, leaders de la politique, de l'économie, de la finance, des médias, des responsables de l'armée ou des services secrets, ainsi que quelques scientifiques et universitaires.

« Pour ceux qui enquêtent sur les réseaux de pouvoir, le Groupe de Bilderberg est un véritable gouvernement mondial occulte. Au cours de ses réunions, des décisions stratégiques essentielles y sont prises, hors des institutions démocratiques où ces débats devraient normalement avoir lieu. Les orientations stratégiques décidées par le Groupe de Bilderberg peuvent concerner le début d'une guerre, l'initiation d'une crise économique ou au contraire d'une phase de croissance, les fluctuations monétaires ou boursières majeures, les alternances politiques dans les "démocraties", les politiques sociales, ou encore la gestion démographique de la planète. Ces orientations conditionnent ensuite les décisions des institutions subalternes comme le G8 ou les gouvernements des états. » (www.syti.net/Organisations/Bilderberg.html)

N’est ce pas encore et toujours une bonne nouvelle à épingler ?

Le voilà qui va pouvoir s’éloigner des problèmes de surpopulation à la prison de Jamioulx, des soucis de déshydratation de Michel D, des sociétés immobilières congolaises et donner son avis éclairé et réfléchi  sur telle ou telle question à Henry Kissinger, Etienne Davignon, Hillary Clinton, David Rockefeller et j’en passe.

Ceci dit, ce n'est pas nécessairement gagné non plus mais bon ...

Et puis Mathilde va être tellement fière de son Philou … j’en suis toute retournée.

Allez, une petite dernière pour la route ?

Saddam Hussein a été condamné à la pendaison.

Personnellement, en comparaison avec la façon dont il a, en son temps, traité quelques uns de ses compatriotes, je trouve qu’il n’a pas à se plaindre.

Et peu d’entre nous ignorent quelle ultime sensation de bonheur peut procurer la pendaison pour un condamné mâle … ;-)

Je vous le disais en commençant : il faut toujours essayer de voir le bon côté des choses.

 

PS : merci à mon pote Vincent pour l'inspiration d'une partie de cette "chronique". Je n'ai pas voulu te plagier parce que tu me surpasses au delà de tout mais il est vrai que tu m'as donné une idée sur ce texte-ci. Sans rancunes, et RDV dimanche aux carricolles pour l'apéro, que je t'offre avec plaisir ...

14:47 Écrit par Marivic dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |