24/11/2006

PETITE FABLE : LA CIGALE, LA FOURMI ET LE FUSIL

a

 

Il suffit que je m’installe un instant devant les news à la TV et dès que l’on prononce « Charleroi », j’hurle déjà de rire.

 

Voilà qui me met d’excellente humeur tous les soirs avant d’affronter les monstres qui dévalisent le frigo, traînent pour faire leurs devoirs (remarquez en passant que j’ai les deux seuls ados de Belgique qui prétendent ne jamais avoir de devoirs … ;-), les envoyer au bain, vite faire tourner une machine à laver, préparer le souper etc, etc, etc … inutile une fois de plus de vous décrire la vie palpitante d’une mère de famille affublée d’un récalcitrant et d’un dubitatif, sans compter le MIF.

Mais bon, je les aime tellement aussi, donc j’assume !

 

Alors, nous avons dans l’ordre de la programmation cathodique : « C’est pas sorcier », « Des chiffres et des lettres », « Friends », « les Simpsons » (vous constaterez que plus l’heure avance, plus on sombre dans la crétinité … et si ce mot n’existe pas, je m’en fouts complètement parce que je fais ce que je veux).

 

Mais MOI, je ne transige pas sur les News.

 

Charleroi, c’est encore mieux que Dallas : des retournements de situations magnifiques, des méchants, des soi-disant gentils que l’on n’arrête pas encore parce qu’il manque de place dans la succursale de la Maison Communale, des innocents qui n’étaient pas au courant, des fourmis qui parviennent à économiser quelques 2 Mio d’euros mais qui ne les placent pas en banque parce que – et c’est bien connu – un coffre personnel produit plus d’intérêts qu’un organisme bancaire, des cigales qui n’hésitaient pas à dépenser les deniers de la ville pour s’offrir des vacances …

 

Vous voulez que je vous dise ?

Il va y avoir un problème à très court terme et nous allons devoir vite fait mettre sur pied une fondation « Nœuds Papillons » parce que notre serein Elio a pratiquement bouffé tous les siens ces dernières semaines.

Ses tiroirs sont vides mes enfants ….

Si quelqu’un à un filon pour un stock de nœuds rouges, merci de me contacter, je transmettrai à St Nicolas : lui ne devrait pas encore être véreux !

 

Mais, à côté du marasme carolo, on ne rit plus du tout lorsque l’on passe au chapitre VW.

Là, St Nicolas va avoir du mal à trouver une solution.

C’est beau l’Europe, hein … ?

Et si je laissais parler la Reine Mère (ma mère quoi !) elle nous dirait certainement : « Encore un coup de ces sales Boches » !

No comment please …

 

Et finalement, tout cela n’est pas très réjouissant.

 

Alors, je vais me consoler avec l’un des nombreux films de Philippe Noiret qui ne manqueront pas de passer ce soir à la télé.

 

Une magnifique voix s’est éteinte et est partie rejoindre celle de Gabin ou encore de Ventura.

Le vieux fusil nous a quitté à jamais pour retrouver également la belle Romy.

 

Bon vent l’Artiste !

12:55 Écrit par Marivic dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Qu'ajouter qui n'ait pas encore été dit... Que j'aimerais bien voir tourner ta machine à laver ? Ouais, comme ça... A mon sens, ce doit être aussi divertissant que Charlas ou Dalleroi, d'autant plus que, fûtée comme tu es, t'as dû y fourrer tous les noeuds pap' rouges de la région bruxelloise, histoire de faire enrager Elio... De toute manière, celui-ci n'en porte plus ! Je suis témoin. Je lui ai serré la pince à Mons, pas plus tard que dimanche passé (ça m'a coûté bonbon pour la désinfection)... Il était en training... Oui, Madame...!

Écrit par : Guglielmo | 25/11/2006

BONJOUR oui
un noiret disparait
et le meilleur des acteurs aussi...
pour ce qui est de la fable
cigale fourmi fusils
c est la premiere fois que je l entends
hi hi hi
merveilleuse journée a toi

Écrit par : COEURDENFANT | 26/11/2006

Plaisir C'est avec plaisir que je lis chacun de tes posts.
Moments de vie, humeurs...
On en veut encore.

Merci

Écrit par : Gazy | 28/11/2006

Les commentaires sont fermés.