14/09/2006

AUX GRANDS MAUX, LES GRANDS REMEDES !

 

Cette fois, c’est fini, j’en ai vraiment marre !

 

Cela fait des mois que je me ruine en shampooings anti-poux pour mes ados et rien n’y fait.

 

La dernière fois que je suis allée chez le coiffeur avec le dubitatif, Figaro m’a signalé adroitement que cet enfant était bourré de poux.

Pas question de prendre un air embêté … vous me connaissez un peu à présent.

Et de foncer, la tête haute à la pharmacie de garde pendant qu’il terminait sa coupe.

 

Quant au récalcitrant, avec sa longue chevelure qu’il démêle une fois par semaine (les bonnes semaines) ce terrain constitue un magnifique abri pour nos amis les parasites.

 

Shampouiner est une chose mais passer le peigne ad hoc en est une autre … du tout grand bonheur, croyez moi sur parole !

 

Bref, ne parlons pas du passé, parlons du présent, du concret !

 

Puisque les produits pharmaceutiques (hors de prix en plus) ne font pas l’effet promis, j’ai décidé, sur les conseils de mon amie Mimi de prendre le taureau par les cornes et de passer à une attaque plus percutante et, je l’espère, radicale.

 

Je me suis présentée à l’officine ce soir et ai demandé un pulvérisateur anti-puces pour chiens.

-          Un grand chien ou un petit chien Madame ?

-          Oh, un très grand chien Monsieur (ben oui, le récalcitrant fait quand même 1,87m) !

-          OK ! Alors nous allons prendre un grand modèle.

-          Bonne idée, merci Monsieur !

-          Alors, que je vous explique : il faut bien humidifier le pelage de l’animal …

-          Oui (je sens le fou rire monter …)

-          Et il faut compter 4 pulvérisations par Kg

-          D’accord (juste que je n’ai pas de balance et que j’ignore totalement le poids des bêtes)

-          22 euros svp (oups … !!!!)

 

Je sors de là et je vous promets que je m’écroule de rire dans ma voiture.

 

Bon, maintenant, il me reste à traiter les mômes mais j’ai une autre idée : si demain matin ils aboient, je les nourrirai dorénavant de croquettes Frolic et s’ils sont sages, ils recevront un os après leur bain.

 

Je vous laisse sur ces belles paroles et m’en vais gaiement m’occuper de mon chenil …

 

19:19 Écrit par Marivic dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.