25/08/2006

PUTAIN DE SECRETS DE FAMILLE

 
 

 

 Voulez-vous que je vous conte une jolie histoire ..., enfin, jolie, tout dépend de quel côté on se place !

 

Allez, on s’accroche parce qu’il va vous falloir suivre, je vous préviens.

 

Une de mes amies apprend un soir de Noël, à 40 ans, que son papa n’est pas son papa …

Bonjour l’ambiance autour de la dinde d’autant plus que celui qu’elle pensait être son papa est mort depuis vingt ans et le tout nouveau qu’elle reçoit au pied du sapin … est mort aussi.

Il ne lui reste plus qu’à aller passer une petite robe noire et on tient le bon bout.

 

Mais on ne va pas s’arrêter là, ce ne serait pas drôle.

 

Anne, appelons-la Anne.

Anne donc, a un frère et une sœur.

 

La maman de toute cette belle petite famille leur jure par tous les dieux que les 3 enfants sont du même père – l’autre.

Vous me suivez toujours ?

 

Nous on veut bien la croire mais il y a juste un petit souci : si Anne et son frère se ressemblent effectivement beaucoup, il n’en est pas de même par rapport à leur sœur qui ressemble à tout sauf à eux.

 

Et le doute de s’installer dans tous les esprits.

Et la reine mère de garder un air très digne même si sur ce dossier elle a perdu quelques plumes et beaucoup de crédibilité.

Parce que 40 ans de mensonges, faut gérer quand même.

 

A force d’investigations, de harcèlements, d’interrogatoires menés avec brio, Anne et sa sœur finissent par apprendre … qu’elles sont en fait demi-sœurs.

 

Et oui, il y avait un troisième larron dans l’histoire.

Elle avait de la santé la reine mère !!!

 

Sortez vos mouchoirs, parce qu’il est mort aussi celui-là … un carnage !

 

Du coup, tout ce petit monde découvre qu’il a un paquet de demi-frères et de demi-sœurs un peu partout et dont il ignorait totalement l’existence.

 

Dites les enfants, pour la prochaine réunion de Noël, vous ne loueriez pas le Heysel parce qu’il risque d’y avoir du monde à l’apéro, c’est moi qui vous le dis !

Et pour la Toussaint, il va vous falloir trouver des chrysanthèmes en promo parce que fleurir trois tombes au lieu d’une, ça vous a fait cher la fête des morts aussi, non ?

 

Trois hommes, trois destins, trois cocus et trois enfants …

 

Putain de secrets de familles !

 

14:20 Écrit par Marivic dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.