28/07/2006

QUAND ON FAIT LES COMPTES DES AUTRES

 

Cher petit Prince,

 

Voilà que la presse se déchaîne contre vous.

 

Encore heureux que Voici et Ici Paris ne s’intéressent pas à votre royale personne, auquel cas, nous aurions droit à des articles du genre « Laurent a été vu ivre mort à la foire de Libramont, couché entre une vache et son veau » ou encore « Lolo de Belgique est-il vraiment le père de ses enfants ? »

 

Il faut dire que ces dernières années, nous avons eu droit à Mazarine, Delphine chez votre Papounet, Albert de Monaco qui nous sort un enfant caché par an (indépendamment du fait que beaucoup le cataloguent d’homosexuel, il n’est pas encore marié avec sa naïade qu’il a déjà commencé à se constituer sa petite famille personnelle)  … alors pourquoi pas vous ?

 

Mais non !

On examine votre comptabilité.

 

« Laurent de Belgique ne sait pas joindre les deux bouts. »

 

Avec une dotation annuelle de près de 300.000 euros, une splendide maison mise à disposition par le gouvernement, une propriété familiale dans le sud de la France mais aussi des bolides, des motos, des montres de luxe et à présent une jolie famille de 3 enfants qui ne permet plus à Clairette de travailler et qui aimerait tant avoir une nurse à demeure …

 

Si tout ceci est exact, je me permettrai de vous parler, cher petit Prince, des familles de 5 personnes ou plus qui vivent dans de petits appartements avec juste le SMIC pour survivre, des milliers de belges qui se déplacent en transports publics non climatisés pour aller gagner leur croûte, des SDF qui peuplent nos rues, de l’endettement grandissant parmi notre population …

Je continue ?

 

Vous réagissez aujourd’hui, à juste titre selon moi du reste, dans la presse en prétendant que c’est du n’importe quoi.

 

Que ce soit du n’importe quoi ou pas, je présume quand même que les journalistes qui ont balancé ce pavé dans la mare royale étaient bien documentés … ou alors, ce sont des irresponsables.

 

Maintenant, le peuple a toujours aimé les ragots… et PAF, c’est tombé sur vous mon petit Prince !

 

Ceci dit, vous avez, semble-t-il, toujours été le petit rebelle de la famille et, à ce titre, je vous avouerai que je vous aime bien parce qu’au moins, contrairement à votre frangin, vous êtes direct et convivial, voire anticonformiste.

 

Allez Laurent, juste une remarque quand même pour terminer : pourriez-vous avoir l’obligeance de demander à votre épouse de sourire un peu plus, parce qu’avec 300.000 euros par an, il n’y a quand même pas de raison de faire la gueule à tous les coups !

 

;-)

11:26 Écrit par Marivic dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

27/07/2006

DES SOURIS ET DES MOUCHES DANS MON CONGELATEUR ...

 

Alors, il y a ceux qui suivent, et ceux qui débarquent !

 

Pour ceux qui suivent, inutile de vous présenter mon cadet, dit  « le dubitatif », amoureux des serpents.

Pour les autres, si cela vous dit, vous trouverez dans ma prose le texte « J’ai triballé un python dans ma voiture ».

Voilà, ça c’est fait.

 

Tout le monde est au parfum ?

Ok, on peut y aller …

 

Ledit dubitatif a commencé par lire toute la saga de Werber sur les fourmis.

Et il est tombé fou amoureux de ces insectes (merci au passage à « Club » chez qui j’ai investi pas mal de pognon pour la série de Mr Werber)

 

De la lecture à la pratique, il n’y avait qu’un pas, et mon dubitatif l’a passé, voire dépassé !

 

Il m’a d’abord pompé l’air pour acheter du béton cellulaire qu’il a creusé à coups de tournevis pour créer un nid.

Il m’a ensuite poursuivie pour :

-          une seringue (pour le mélange talc/alcool afin d’empêcher les fourmis de s’évader… merci mon chéri !)

-          la silicone (pour boucher le nid… merci mon amour !)

-          des tuyaux (pour relier le nid à une aire de chasse… faut un permis ?)

-          et le sommet mais néanmoins nécessaire après tant d’effort : l’achat des fourmis sur Internet

 

Là, il faut que je vous explique aussi …

 

Il a trouvé un site sur lequel il peut commander une colonie qui, après paiement Visa (non Fortis, je n’ai pas à me justifier là-dessus) une colonie donc qui va lui être envoyée par la poste de la France.

 

Ha ! Vous ne saviez pas que l’on pouvait trimballer des colonies de fourmis par la poste hein ?

Bande de béotiens !

Et bien au moins, vous n’aurez pas perdu votre journée !

Voilà, ça c’est fait aussi !

 

Bon !

Ce n’est pas tout … parce que, comment allons-nous nourrir les fourmis ?

Mais avec des mouches pardi !

 

Et qu’est ce que je trouve l’autre jour dans mon réfrigérateur à côté des souris surgelées destinées aux serpents (si certains d’entre vous n’ont pas suivi ou cherché, ils ne comprendront pas, mais c’est leur problème) … qu’est ce que je trouve dans mon réfrigérateur disais-je … ? Une boîte remplie de mouches !

Et où mon adorable fils va-t-il chercher ses mouches ?

Simple !

Il attend que ces dernières entrent dans la véranda de la maison, ils ferment toutes les portes et fenêtres, il prend un balai, il court derrière lesdites mouches, il les tue et il les surgèle !

 

Ce qui signifie, pour ceux qui sont toujours là, que je trouve entre mes haricots, frites, pizzas et chicken nuggets surgelés, des souris et des mouches !

 

Ravie ! Je suis ravie !

 

Les fourmis devraient être livrées via mon gentil facteur aujourd’hui …

Je vous tiens au courant !

 

Faites des enfants !!!!!!

10:37 Écrit par Marivic dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

22/07/2006

SI VIS PACEM, PARA BELLUM

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je vous vois venir…

Elle va nous faire une critique du défilé du 21 juillet.

Non !

Quoi que…

Bon, je ne l’ai pas suivi because j’avais d’autres occupations au programme mais j’en ai quand même vu un petit résumé.

 

Tout d’abord, contrairement à l’an dernier, toute la famille royale était présente :

·         Mathilde, particulièrement élégante, avec son benêt de mari.

·         L’an dernier Laurent était resté coincé à la maison par une Claire qui lui faisait la grande scène du 4 : « mais j’attends des jumeaux Lapin …tu ne vas quand même pas m’imposer ton défilé ! » Cette année, pas de prétexte à invoquer … en avant sur le podium et on sourit SVP !

·         Fabiola avec sa tête définitivement penchée

·         Paola rentrait élégamment ses petons vers l’intérieur.

·         Astrid exultait au passage de la Croix Rouge.

·         André très en verve soûlait Albert qui l’écoutait très poliment … il faut dire qu’il a été bien élevé ce sympa petit motard de roi.

·         Les pingouins défilaient en tricotant des jambettes…

 

Et pendant ce temps-là, Israël bombardait les civils du Liban ….

 

Je ne sais pas si vous avez remarqué que, dans un monde où tous prônent la paix entre les peuples, chaque fête nationale donne lieu à une démonstration des forces armées dudit pays. Et que l’on nous balance l’armée de terre, l’armée de l’air, l’armée de mer, les forces spéciales d’intervention et j’en passe.

 

Si vis pacem, para bellum !

 

Et puis, parallèlement à cela, il y a les petites fêtes villageoises, nettement plus sympas, plus conviviales.

 

Je me suis retrouvée vers minuit, debout sur une table bancale au centre d’une place arborée de notre joli Brabant Wallon, la tête en l’air à contempler le feu d’artifice local.

 

Debout sur une table … position surélevée qui m’a valu un coup de cœur quand, regardant la foule autour de moi, j’ai vu des centaines de visages souriants dans les yeux desquels brillait de l’émerveillement encore enfantin en admirant une pluie d’étoiles colorées dans notre ciel national.

 

Nettement plus doux que la vision d’un char, vous en conviendrez !

 

 

 

 

10:17 Écrit par Marivic dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

19/07/2006

BARBIE ET KEN ONT DIVORCE

 

 

Que ce soit en périodes de fêtes ou après des examens réussis, les enfants sont inondés de cadeaux et jouets en tous genres, pas toujours très éducatifs du reste.

 

Et quand ils ont « la chance » d’avoir des parents divorcés, je ne vous dis pas le carnage.

C’est presque pire que la course à l’armement … parce que le père, comme la mère dans certains cas, font en sorte de donner le cadeau le plus beau, le plus cher, le plus tape-à-l’œil, le plus inutile parfois aussi.

 

Et les enfants de finalement perdre tous repères mais de bénéficier néanmoins d’une situation qui, si elle ne les arrange pas, devient dans ce cas du tout grand bénéfice pour eux.

 

Ceci dit,  passer d’une maison à l’autre une semaine sur deux n’est pas toujours très stabilisant mais assure donc certaines compensations … bien que je ne suis pas persuadée que le mot soit bien approprié du reste !

 

Bref, j’ai de mes yeux vu, il y a de cela quelques années, ma nièce recevoir pour la St Nicolas une poupée Barbie … et 2 semaines plus tard pour la Noël une seconde poupée Barbie !

Même pas Ken – dommage ! Ils auraient pu se reproduire mais bon, là je m’égare.

 

Petit détail, juste en passant, saviez vous que Barbie et Ken avaient divorcé … eux aussi !

 

Tout cela pour vous dire qu’il est loin le temps où, enfants, nous nous contentions d’un morceau de bois pour en faire une catapulte ou un arc à flèches … oui, je sais, ce ne sont pas nécessairement des jeux pour petite fille mais je n’ai jamais vraiment accroché avec Barbie non plus !

 

Surtout à partir du jour où mon petit frère, ayant réussi à attraper une taupe dans le jardin de mes parents, l’avait enfermée dans la petite armoire à fringues de ladite poupée.

La taupe a complètement démoli l’armoire et les vêtements et j’ai laissé la pin-up, nue, dans un coin pour rejoindre les kets du village.

 

Vêtue d’une salopette et de bottes, nous courrions eux et moi, à travers bois et champs pour de grandes « chasses à l’homme » (mais non, on se calme, en tout bien tout honneur !) ou pour construire des camps, cabanes, zones de retranchements dans nos guerres de boutons … !

 

Encore aujourd’hui, je connais par cœur la forêt en question et j’adore aller m’y promener en période de champignons, avec mes enfants !

 

Mes plus beaux souvenirs d’enfance ?

Ce sont ceux-là !

Les cadeaux que je recevais ?

Je ne m’en souviens même plus !

Mais qu’est ce que je me suis amusée …

 

;-)

 

 

11:13 Écrit par Marivic dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |