04/04/2006

TOUTES LES FEMMES BELGES SONT DES CONNES

Nous en avons déjà parlé, l’homme ne sait pas vivre seul.

Quand je dis l’homme, je parle du « sexe fort ».

J’admets que manger seul sa soupe en marcel et chaussettes devant Poivre d’Arvor peut manquer de charme mais d’un autre côté, pas de commentaires désobligeants à attendre non plus.

 

Et quand il se retrouve à 60 piges abandonné par la maîtresse de maison, il lui faut trouver manu militari une solution de remplacement.

 

Vous conviendrez tout comme moi que peu se retape le parcours des boîtes de nuit pour y trouver une hypothétique compagne et, lesdites femmes en chasse ne chassent pas non plus en se déhanchant au son de « The world is mine » de David Guetta dans les temples de la nuit.

 

Solution : Dieu Internet.

Certains, se retrouvent sur des sites de rencontres et tentent, profil bas, de trouver la perle rare.

Mais comme le prétend l’un de mes amis, les femmes belges sont toutes des connes.

Ceci n’engage que lui bien entendu.

 

 

Nouvelle solution : les pays de l’Est qui regorgent de candidates à l’exportation.

 

L’ami en question, la soixantaine pour ceux qui ne suivent pas, rêve déjà de se trouver la bimbo de 20 ans, roulée comme un loukoum, blonde peroxydée et … déjà folle amoureuse de lui sans même le connaître.

 

Sur ce coup là, il s’est quand même très vite rétamé.

 

 

 

Petite étude de marché dans les règles, sélection en entonnoir des plus drastique et finit par apparaître sur l’écran de notre petit camarade la photo d’une quinqua, ma foi pas mal du tout.

 

Quelques mails échangés en anglais et voilà notre tout émoustillé gaillard qui prend l’avion pour Kiev.

 

Premières constatations : la photo était très flatteuse et la coquine est scotchée à une traductrice qui suit nos nouveaux tourtereaux partout parce que son anglais écrit semblerait nettement meilleur que son anglais parlé… il va falloir très vite consulter le service après-vente parce que je ne suis pas certaine que la traductrice passe la nuit avec eux non plus, mais, ceci ne nous regarde pas !

 

Une semaine de rêve pour notre nouvelle amie qui n’en revient pas de voir autant de dollars en une fois dans un portefeuille.

 

Ils se seront vus, en tout et pour tout exactement 9 semaines (même pas et demi en plus !) au total sur une période d’un an et les voilà devant le bourgmestre.

Et l’autre benêt qui s’étouffe de bonheur en clamant partout que cette femme est raide dingue de lui.

 

Là, il va quand même falloir que quelqu’un de l’assistance m’explique le principe de la naïveté chez l’homme!

 

6 mois qu’ils sont mariés les chéris et elle ne parle pas encore un mot de français parce qu’elle n’en a pas envie.

Les notes de téléphone ont explosé (Kiev en PCV, ce ne serait pas sympa pour la belle-famille) et Papy mange du bortsch à tous les repas. 

 

Vous connaissez la dernière ?

Elle repart seule pour un mois en Ukraine cet été parce que sa famille a subitement besoin d’elle.

Elle repart en Ukraine, oui, mais elle est belge à présent … vous me suivez toujours ?

 

Vite, un Kleenex, parce que je pleure de rire ….

 

 

12:09 Écrit par Marivic | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

L'ami en question... ... est-il une femme?
:-))))

Écrit par : Phano | 04/04/2006

Bonjour Marivic
je vous lisais sur RDV. C'est un plaisir de vous lire à nouveau ici.

Pour le cas bien concret que vous évoquez ici, il aurait plutôt tendance à me faire pleurer. Un brave bougre un peu niais qui va se faire pigeonner

Écrit par : Mishima | 05/04/2006

... alalala. Le plus triste est que cela commence également à sérieusement se passer dans l'autre sens: Combien de femmes agées de 20 à70 ans partent au Brésil, en Gambie ou encore en Indonésie pour aller entretenir un pauvre beau mâle de 25 ans à coup d'Euros ou de dollars et lui faisant miroiter un mariage éventuel.
Le plus malsain n'est pas là; il réside dans le raisonnement qu'on applique à ce phénomène : "puisque les mecs le font, pourquoi les femmes ne pourraient-elles pas le faire?" argument de base de ces femmes en quête d'amour et de sensation physique hypochritement payées à l'autre bout du monde.

En tant qu'homme, je trouve cela honteux d'aller profiter une jolie cubaine (ou hongroise, au choix) de 20 ans en lui payant deux ou trois restos et en lui faisant miroiter un passeport européen par mariage interposé (parce qu'on s'aime...) . L'inverse, pour les femmes, l'est tout autant.

Que l'on arrive au mariage ou pas, le problème reste le même. La prositution se déguise et se perversifie.
Moi aussi je ris, mais de tristesse.

Écrit par : Alex | 28/12/2006

reponse et renvoi à mon blog Bonsoir, je lis votre message, et je vous renvoie à mon blog:http://marrakech-lespectacle.blogspot.com/ Il se trouve que je prépare un spectacle, dont parle le blog, qui parle justement de cela: la cinquantaine chez les femmes, et comment on essaie de se démerder avec ça, et les angoisses et questions qui vont avec... cela vous intéressera peut-être...
Jacqueline

Écrit par : jacqueline bollen | 04/01/2007

J'aime vraiment votre article. J'ai essaye de trouver de nombreux en ligne et trouver le v?tre pour être la meilleure de toutes.

Mon francais n'est pas tres bon, je suis de l'Allemagne.

Mon blog:
rachatdecredit aussi banque rachat de credit

Écrit par : Abril | 08/07/2011

Les commentaires sont fermés.