29/03/2006

LES FEMMES SONT PARFOIS DE SOLIDES EMMERDEUSES …

Et cela ne date pas d’hier, croyez-moi!

 

Regardez … Eve.

Elle est pourtant bien dans son Eden.

 

Pas de problème de logement, des espaces verts à perte de vue, on ne parle pas encore du prix du baril, pas de taxes, pas de chômage.

 

Vraiment le paradis!

 

Adam est le seul représentant mâle du quartier et comme elle n’a pas de concurrence non plus, pas de lézard.

 

De lézard, non, mais un serpent oui.

Et qu’il lui fasse l’article de son verger : « tu as vu mes pommes? »

Et l’autre cruche de quand même mordre à l’hameçon comme une truite au régime qui n’a pu contrer l’appel de l’asticot que l’on promène sous son nez.

 

C’est malin!

Les voilà catapultés sur notre bonne vieille terre et les problèmes commencent.

 

Parce qu’outre le fait qu’il leur faille trouver un logement et un boulot, la vie hors de leur paradis ne ressemble pas à un enfer, loin de là, mais il faut assumer les petits soucis quotidiens.

 

Et même si un couple parvient à passer à travers tous ces petits soucis, il n’est pas rare non plus de voir notre Eve se transformer au fil des ans en une véritable emmerdeuse.

Où est-elle passée la fraîche jeune fille des jours heureux?

 

Et qu’elle lui fasse des reproches. Et qu’elle râle pour tout et pour rien.

« Adam, où es-tu? Tu sais bien que nous sommes attendus chez les Lazare à 20h et tu n’es pas encore prêt! Je ne supporte pas d’attendre!»

Ouais! Mais quand elle passe deux heures dans la salle de bain, il attend bien lui!

 

« Adam, je t’avais pourtant demandé de sortir les poubelles! »

Adam est rentré tard et aimerait souffler deux minutes chérie!

 

« Non Adam, il n’y a rien d’autre à manger. Je suis au régime, tu as oublié? »

Il a quand même faim le bougre mais ça, c’est un détail!

 

« Adam, j’ai téléphoné à maman et elle vient passer le week-end avec nous ».

Là, Adam ne rigole plus du tout – deux pour le prix d’une… Dans le cas d’un flacon de shampooing, c’est plutôt pratique mais la perspective d’avoir la mère et la fille sous le même toit plus d’une heure lui ferait presque aimer les flammes de l’enfer.

 

Et notre Adam de quand même courber l’échine parce qu’il sait aussi qu’il ne trouvera pas nécessairement mieux ailleurs.

 

Il sait? Personne ne sait!

Oui! On sait ce que l’on a, on ne sait pas ce que l’on aura.

Et très souvent, le juge finit par faire son office.

 

Les vieux couples qui sont passés à travers tout cela ressemblent vraiment aux « Vieux » de notre ami Brel. Ils sont sereins et bien souvent, se suivent très vite dans la tombe parce qu’ils sont comme deux perruches : inséparables!

Ils ont accepté les défauts et travers de l’autre et ont surmonté tous les aléas de la vie.

 

Aujourd’hui, on prend, on jette et surtout, on pompe l’air!

Les hommes sont « chiants » ?

Mais qu’est ce que les femmes peuvent être emmerdantes aussi!  

11:43 Écrit par Marivic | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour Quelques temps que je passe ici quotidiennement, je me régale à chaque fois, cette fois je laisse un commentaire car je suis souvent déçu quand je trouve un blog bien, que quelques temps après il ne soit laissé à l'abandon. Ici, cela me semble stable, donc toutes mes félicitations et bonne continuation, j'adore le ton caustique de tes messages même si parfois on retrouve un peu trop le ton "Muriel Robin" mais c'est pas trop grave car j'aime beaucoup aussi à l'occasion.
Bonne fin de journée à toi.

Écrit par : Quadragénaire | 29/03/2006

D'abord "Mouais", puis en fait très bon A te lire il ne faut pas accepter l'autre au risque de devenir vieux.
Puis on se sépare (juge, on jette, ...)
Donc j'ai pas tout de suite capté. Moi pas très vite malin.

Et puis après ça m'a fait réfléchir (c'est vrai que les femmes sont chiantes hahaha)

Le message est probablement qu'il faut rester toujours super actif, remettre en cause les choses, etc...
A priori, j'aime bien garder les choses qui marchent. Et ma femme (mon aimée) m'indique généralement bien clairement quand ça ne marche pas en fait. De là à dire qu'elle est chiante? C'est plutôt positif quelque part.
Et ce qui m'a fait le plus plaisir, c'est qu'aucun exemple de ton post ne peut être appliqué à elle. En fait c'est plutôt à moi.
Suis-je une femme ou suis-je chiant? (ça va je sais)

A que Tchao.
Phano

Écrit par : Phano | 29/03/2006

Les commentaires sont fermés.