03/03/2006

PETASSES DE BELLES-FILLES

Je suis l’heureuse mère de deux fils!

Il y a un problème? Au départ pas vraiment. A l’arrivée peut-être!

Je m’explique.

 

Cliché de la petite famille traditionnelle : le papa, la maman, 1,5 enfants pour les statistiques (personnellement, j’ai préféré arrondir à l’unité supérieure), un fils aîné, une petite soeur, la petite maison dans la prairie, le feu de bois qui crépite dans la cheminée en hiver et le chat qui ronronne.

Sauf que la petite poulette que j’espérais après le fils aîné nous a précisé dès l’échographie qu’il était un petit coq. J’ai foudroyé du regard le géniteur : « dis donc, tu aurais quand même pu faire un effort et briefer la compagnie en demandant à ce que les Y laissent passer les X devant »… mais cette déception fut très vite oubliée.

 

Mes fils sont les meilleurs, les plus beaux, les plus intelligents, les plus tout : en un mot, ils incarnent ce que j’ai fait de plus réussi dans ma vie.

J’ai fait de mon mieux dans l’éducation que je leur ai donnée. Je me suis attachée à leur inculquer des principes de vie très fondamentaux pour moi … du genre anti-machiste aussi. Leur père fait partie de la catégorie des machos tous terrains.

Les femmes en cuisine et les mecs au salon avec gros cigare et « discussion d’hommes » - décrypte qui veut! Juste que depuis, Whirpool a inventé le lave-vaisselle silencieux (en plus!) et que si l’on m’avait poussée un peu, je me serais mise au havane aussi.

 

 

 

Et les belles-filles là-dedans? J’y viens!

Mes fils donc, vont un « beau » jour revenir à la maison avec ce qu’ils espéreront être la femme de leur vie. Il va me falloir éviter le regard dubitatif et jouer la carte de la parfaite future belle-mère. Je vais devoir planquer la boîte de cigares (avec le temps, qui vous dit que je ne serai pas devenue accroc?) et partager ma salle de bain avec une nymphe qui aura le ventre plat et la poitrine haute – elle m’énerve déjà celle-là!

 

 

 

Et les deux tourtereaux finiront par s’installer dans une petite maison, dans une petite prairie, avec un petit brasero et un petit chat. Là, je ne dis pas non! Parce que le plan Tanguy et Tanguette s’incrustent, pas pour moi, non ! Et il va falloir recycler sa chambre en nursery! Pourquoi? Mais parce qu’ils vont me faire une jolie petite-fille pardi !

 

Nous y sommes!

Car ma belle-fille sera une pétasse qui confiera toujours MA petite-fille à sa propre mère plutôt qu’à moi… il faut dire qu’entre-temps, elle aura retrouvé la vieille boîte de Davidoff cachée sous le canapé (mais qu’est-ce qu’elle est allée faire sous mon canapé cette conne?) et j’aurai en plus du mal à lui expliquer que c’est la boîte de beautiful-father, puisque lui et moi ne vivons plus ensemble. A quoi ça tient !?

Une fille retourne toujours chez sa mère quand elle devient mère elle-même … je sais de quoi je parle, j’étais une impériale pétasse vis-à-vis de ma propre ex belle-mère. CQFD!

 

Et si j’en faisais un tripot clandestin de cette chambre? Salle de jeux pour salle de jeux!

10:50 Écrit par Marivic | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

enfants 3/3/06 merci à toi de nous faire rire toujours

Écrit par : jany | 03/03/2006

... au moins, on ne pourras pas dire de cette conne qu'elle est la fille de sa mère, tu auras échappé à la comparaison...

le "tripot'peaux", j'suis pour!

Écrit par : Milady | 03/03/2006

Solution 2 Arrange-toi pour que tes fils soient homos, tu auras deux supers beaux-fils !
Elle est pas belle la vie comme ça ??
Bonne journée

Écrit par : Marirose | 05/11/2007

Les commentaires sont fermés.